Le double menton

Le double menton

Qu’est-ce que c’est ?

Plus qu’une simple caractéristique physique, le double menton est devenu un véritable sujet de préoccupation pour de nombreuses personnes. Sa présence peut engendrer divers sentiments, dont l’insécurité et l’inconfort. Il affecte également la confiance en soi et le bien-être mental. Vous souhaitez en savoir plus sur le double menton, notamment sur ses causes et ses traitements ? MRockland vous explique tout ici.

Le double menton : qu’est-ce que c’est ?

Encore connu sous le nom de « gras sous-mentonnier », le double menton est une condition esthétique caractérisée par l’accumulation de graisse sous la région du menton. Cela se présente sous la forme d’un pli ou d’une saillie qui alourdit et déforme les traits du visage. L’accumulation d’amas graisseux sous la mâchoire s’accompagne aussi parfois d’un relâchement de la peau causé par le ralentissement de la synthèse des fibres naturelles de collagène et d’élastine. Il en résulte une zone qui peut sembler plus proéminente et moins définie. Cela donne l’impression que vous avez un menton supplémentaire sous le principal.

Le double menton est souvent perçu comme très peu esthétique par beaucoup de personnes. La confiance en soi des individus qui en ont un est considérablement affectée. Bien que le double menton soit généralement considéré comme un problème cosmétique mineur, il peut avoir un grand impact sur la qualité de vie et le bien-être émotionnel. C’est la raison pour laquelle il est important de le traiter le plus rapidement possible.

Quand cela se produit-il ?

Le double menton peut se produire à différents stades de la vie, en fonction de facteurs anatomiques, hormonaux et environnementaux. Il peut apparaître dès l’enfance ou l’adolescence chez certaines personnes. Les fluctuations hormonales pendant la puberté jouent un rôle dans l’apparition précoce du double menton chez ces dernières. D’autres, en revanche, peuvent le développer plus tardivement, notamment à l’âge adulte ou au-delà. Le processus naturel de vieillissement de la peau et des tissus adipeux contribue à l’apparition du double menton plus tard dans la vie.

Les facteurs liés au mode de vie comme la prise de poids, le manque d’exercices physiques et les habitudes alimentaires peuvent influencer le moment où le double menton se produit. Il est par exemple possible qu’une prise importante de poids entraîne une accumulation de graisse sous le menton, même si vous n’avez pas des prédispositions génétiques à cette condition. Il n’y a donc pas un moment standard où le double menton apparaît. Cela peut varier d’une personne à une autre.

Les causes du double menton

Le double menton peut être dû à plusieurs causes. Découvrez avec MRockland les plus importantes d’entre elles.

Le poids

La prise de poids peut entraîner l’apparition du double menton, même si ce n’est pas toujours le cas. Le visage étant l’une des dernières parties du corps à grossir, l’accumulation des graisses dans cette zone, en l’occurrence autour du cou et de la mâchoire, provoque un relâchement cutané. Vous devez donc faire attention à votre alimentation pour garder votre silhouette et améliorer votre santé. Les aliments riches en graisses et en sucre sont à éviter. Ils provoquent une prise de poids rapide, ce qui est favorable à la naissance d’un double menton.

L’âge

Le double menton peut aussi apparaître au fur et à mesure que vous prenez de l’âge. Le processus naturel de vieillissement de la peau et des tissus adipeux est une cause probable de cette condition. Un bon mode de vie (alimentation saine et équilibrée, activité physique régulière, nuits complètes de sommeil…) peut retarder les effets du temps, mais cela n’empêche que rarement l’apparition du double menton, s’il est dû à l’âge.

La génétique

L’héritage génétique est l’une des causes possibles du gras sous-mentonnier. Certaines personnes peuvent hériter d’une structure faciale ou d’une distribution des graisses qui les rendent particulièrement susceptibles de développer cette condition. Cette prédisposition génétique peut avoir une influence sur la forme et la taille du menton ainsi que la façon dont les tissus adipeux sont répartis sous la mâchoire.

Si le gras sous-mentonnier est dû à l’historique familial, il est très difficile, voire impossible, d’en éliminer l’apparence. Un poids santé, une activité sportive régulière et une bonne alimentation ne pourront pas changer grand-chose. Vous devrez, dans ce cas, recourir à la médecine.

Les traitements

Il existe plusieurs traitements pour le double menton. Certains sont invasifs et d’autres non.

Traitements invasifs

Les traitements invasifs du gras sous-mentonnier peuvent être assez agressifs, mais également plus efficaces. Ils permettent de réduire de manière considérable la graisse accumulée sous le menton. Il y en a plusieurs types : liposuccion, chirurgie de réduction du menton (génioplastie), lifting du cou…

La liposuccion ou lipoaspiration est une technique chirurgicale qui consiste à aspirer l’excès de graisse sous le menton à l’aide d’une fine canule. Celle-ci est insérée sous la peau à travers de petites incisions. La liposuccion a pour objectif de permettre à cette dernière de se recoller contre les muscles du cou et le plancher buccal.

La génioplastie ou chirurgie de réduction du menton est un traitement invasif recommandé aux personnes qui ont un double menton causé par une structure faciale mal définie ou un excès de tissu osseux. Elle vise à remodeler ou à réduire la taille du menton grâce à un instrument à ultrasons (piezotome). Le lifting du cou ou cervicoplastie est une opération chirurgicale destinée à raffermir la peau relâchée du cou et de la mâchoire inférieure. Elle permet d’améliorer l’apparence du gras sous-mentonnier.

Traitements non invasifs

Les traitements non invasifs du gras sous-mentonnier sont une solution beaucoup moins agressive que la chirurgie. Vous pouvez par exemple éliminer cette condition avec le Belkyra ou Kybella, une technique de plus en plus populaire dans la médecine esthétique. Cela consiste à traiter le double menton à l’aide d’agent de comblement en injectant de l’acide déoxycholique (substance naturelle présente dans le corps) dans la zone à traiter. Le Belkyra permet de détruire les cellules graisseuses en perturbant leurs membranes.

La cryolipolyse ou CoolSculpting est un autre traitement non chirurgical et efficace pour lutter contre le gras sous-mentonnier. Il consiste à utiliser le froid pour geler et éliminer les cellules adipeuses. Vous pouvez également vous débarrasser du double menton grâce au traitement Potenza qui suscite un intérêt grandissant. Il s’agit d’une technologie qui utilise des ondes radiofréquences et des aiguilles très fines pour chauffer les tissus sous-cutanés de manière contrôlée. Cela stimule la production de collagène et d’élastine, qui conduit au raffermissement de la peau ainsi qu’à la réduction du gras sous-mentonnier.

Il existe plusieurs autres solutions non invasives pour éliminer les graisses sous-mentonnières. C’est notamment le cas des exosomes, de petites vésicules extracellulaires qui peuvent être utilisées pour stimuler la régénération des tissus et favoriser le raffermissement de la peau dans la région du menton. Cela ne nécessite aucune intervention chirurgicale. Un traitement à base d’exosome vous permet d’éliminer efficacement le double menton.

Conclusion

Le double menton peut créer un véritable complexe chez les personnes qui en ont un, mais ce n’est pas une fatalité. Avec l’évolution de la médecine, il est aujourd’hui possible de l’éliminer, que ce soit grâce à la chirurgie ou non. À la clinique de soins esthétiques MRockland, nous vous proposons uniquement des traitements non invasifs comme l’exosome, la Belkyra ou la Potenza. Nos professionnels pourront vous aider à choisir la solution la plus adaptée à votre besoin.

FAQ

Peut-on faire des exercices pour perdre le double menton ?

Oui, il est possible de perdre le double menton ou d’en réduire considérablement la taille avec des exercices spécifiques pour renforcer les muscles du cou et de la mâchoire.

Comment éviter d'avoir le double menton ?

Pour éviter le double menton, vous pouvez faire attention à votre poids, adopter une bonne hygiène de vie, bien hydrater votre peau, pratiquer de la gymnastique faciale, améliorer votre posture…

Y a-t-il des effets secondaires associés aux traitements non invasifs du double menton ?

Les soins non invasifs du gras sous-mentonnier sont connus pour être sûrs, mais il peut arriver que vous ressentiez quelques effets secondaires sans gravité. On pense notamment aux rougeurs et gonflements, à l’inconfort, à l’engourdissement temporaire…

Les soins du gras sous-mentonniers sont-ils permanents ou temporaires ?

Certains soins sont temporaires (traitement par radiofréquence, injection d’agents de comblement) tandis que d’autres sont permanents. C’est notamment le cas de la cryolipolyse, le laser lipolysis…

Quel aliment fait perdre le double menton ?

Les aliments riches en fibres et en protéines maigres, les légumes verts à feuilles, les fruits et l’eau peuvent vous aider à réduire le gras sous-mentonnier.